Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Message par Jérémy le Dim 31 Jan - 17:11

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Boxer13
Jérémy
Jérémy
Admin
Admin

Messages : 1528
Date d'inscription : 31/12/2009
Age : 43
Localisation : PICARDIE

http://dog-service.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty Le boxer c’est un chien de travail ?

Message par Jérémy le Ven 26 Fév - 0:41

par Carlo Fagioli

Selon certains, qui évidement n’aiment et/ou ne connaissent pas la race, non, pour des autres oui. Mais c’est où la vérité ? On va analyser les motivations que normalement fournissent les partisans du non, en France ainsi que en Italie « Il est handicapé, têtu , dur ! »Encore « Dés que tu te l’attends pas il te quittes là et il fait ses affaires, il fait choses de boxer ! »

On regarde, dans l’ordre, pas à pas, ces affirmations.



Clairement, il n’est pas handicapé, mais en rapport des autres races, il a des caractéristiques physiques défavorables dans certains situations. Au chaud, à cause de sa conformation du crane, il a difficulté à respirer et à récupérer après un effort, et plus il est typé et plus ces difficultés sont relevantes. Par contre ce n’est pas vrai que sa gueule courte ne lui permette pas de bien pister :les millions de cellules olfactives présentes, même si en nombre mineur en rapport à chiens à museau long, elles sont bien suffisantes pour lui faire soutenir un FH ou une piste FCI(Un des mes boxer et moi on a fait tous les deux, et bien fait !) Mais à cause de sa gueule courte, l’air insufflée pendant une piste, a plus de difficultés à se « chauffer » avant d’arriver aux centres nerveux qui « reconnaissent » les odeurs. C’est pour cela qu’il faut bien faire « acclimater » un boxer, avec des températures basses, avant de lui faire pister. Il faut lui faire « chauffer » les cellules à l’intérieur du nez. Peut être que pour son nez retroussé , un sujet avec un cou court et épaule droite, il aura des difficultés de résistance physique à pister nez bien à terre, selon le règlement ! Voilà l’importance d’une correcte construction même dans un chien de travail. J’espère que n’importe où on organisera un stage sur le standard morphologique et caractérielle du boxer en rapport à son utilisation au travail.

Ainsi c’est toujours nécessaire le chauffer à températures basses, pour sa manque de poile. Il faut le sortir bien d’avance pour soutenir n’importe quelle performance aussi dés qu’il pleut Ce n’est pas vrai qu’il n’aime pas l’eau, il faut seulement l’habituer et le motiver :les chiens de ma copine Christine ils adorent l’eau et les flaques !



Donc à part situations climatiques « extrêmes »,il n’a pas difficultés en rapport à des autres races.

Museau court donc difficultés à mordre la manche et donc il rebondit ! Non , seulement problèmes de motivation à mordre :la bouche d’un museau court, si bien motivée ,elle est toujours suffisante pour mordre une manche de concours !!!

Dur, têtu ? Non, seulement un molossoid !Pour ces chiens celles là sont caractéristiques et qualités de race. S’ils n’étaient pas durs et têtus (vouloir en tous cas aboutir une fois stimulés) ils n’auraient pas ,aux origines, combattu face aux taureaux ! (bullen beisser)Ils auraient évité tous ces risques !C’est vrai, une fois qu’ils « partent »sur quelques chose, ils ne renoncent plus, mais celle là c’est aussi leur force :si on propose bien une juste stimulation, ils feront n’importe quoi pour répondre et donc les exercices et ils ne les oublierons jamais !C’est clair que ,tant que molossoids, ils auront une réactivité plus limitée en rapport au loupoid, même pour une majeure sécurité de soi même.(normalement) Malheureusement les règlements se basent beaucoup sur la rapidité !Stupides ? Ils comprennent pas ?Non ,on peut dire qu’ils ont moins de « canaux » qui puissent affluer pour leurs stimuler, mais ils ont des réactions bien plus « présentes et lourdes »une fois trouvé le juste canal !Donc celui qui veut dresser les boxers, l faut qu’il les connaisse, car il na pas beaucoup de routes pour arriver dans son « cœur »,et il n’a même pas beaucoup d’essayes parce que ils comprennent tôt si tu es ou pas « en degré » ou non ;Comprendre tout de suite, la mémoire, pour un animal sauvage, intact dans ses instincts, signifie plue de possibilités de survivre.

Il te quitte là et il fait choses de boxer !Molossoid, dur, avec forte « personnalité »,curieux, avec envie de découvrir et de faire, possessif !C’est tout ça qu’ il l’amène à « nous quitter »pour s’occuper tout seul. Là on peut parler que de dressage au travail, il faut bosser(bosser provient de bosse, c’est à dire rester pliés, penché sur son occupation jusqu’à se faire venir la bosse)

Je ne veux pas m’attarder ultérieurement sur l’argument pour laisser aux lecteurs questions et approfondissements.

Rappelez-vous :un chien plus il a des forts instincts(plus il est fort)plus on stimule ces instincts , plus c’est difficile l’amener à faire des autres choses que ne soient pas l’action qui satisfait l’instinct stimulé.

Parlons maintenant de la manière d’intervenir, en dressage, en relation avec les évaluations, les caractéristiques, et les particularités dont nous venons de parler.



Et seulement en relation avec ces éléments là, parce qu’autrement, nous devrions faire un traité de dressage.



Donc, en relation avec les caractéristiques physiques qui amènent notre boxer à avoir peu de résistance (chaud, froid, pistage, essoufflement et apnée) il est évident que nous devons très rapidement, pour tout ordre que nous lui donnons, lui faire apporter la réponse que nous souhaitons, c’est à dire à lui faire exécuter l’exercice.



Donc juste motivation et exacte intensité de motivation pour ne pas lui faire se disperser ses énergies, même psychiques, vers d’autres comportements.



En piste je travail sur la faim, petits morceaux de nourriture à chaque pas et sans aucune distraction autour.



Le boxer doit être uniquement intéressé à la trace, à suivre la trace, il doit apprendre à ne connaître que « cette possibilité » là, et donc apprécier, par le succès, (manger) l’action qu’il a accompli.



Après, seulement, beaucoup plus tard, j’introduis des petites possibilités de distractions, avec de petites expériences différentes (par exemple : sortir de 20 à 30 cm du traçage de la piste) qui ne l’amèneront à rien, donc dans la tête du chien ces expériences ne seront pas convenables.



Attention de ne pas aller trop vite parce que le boxer est avant tout un chien têtu et curieux et si je lui donne la possibilité tout de suite de s’intéresser à autres choses et de revenir ensuite en piste et d’y trouver également sa récompense, il aura satisfait deux ou plusieurs exigences ou intérêts, donc il continuera à avoir dans sa tête ces possibilités séquentielles.



Si par contre je fixe tout de suite une seule possibilité de liaison entre une action et son succès (récompense), par la suite la rentrée en piste sera plus facile et rapide.



On peut faire la même chose pour le mordant : Motiver exactement au commencement, mais ne pas s’en contenter. Attention : il faut comprendre tout de suite les réelles possibilités du boxer que nous avons face de nous, et arriver immédiatement à son exacte stimulation, autrement après trois ou quatre tentatives sans succès, il se démotivera ou il se surexcitera et il ne trouvera plus la bonne réponse de juste intensité.



Combien de boxer avons-nous qui arrivent à percuter la manche à coups de museau et qui rebondissent mais qui continuent sans avoir peur ou sans renoncer ?



S’ils continuent à attaquer c’est qu’ils en ont encore envie, mais s’ils rebondissent toujours c’est que la motivation à mordre n’est pas la motivation juste !



Ils sont tenaces, nos boxers, ça c’est leur force, mais le danger de cette ténacité c’est qu’elle entraîne souvent les dresseurs à aller trop vite avec ces chiens généreux, sans leur apprendre la technique du mordant, qui est essentielle !



En étant durs et tenaces, même dans l’insuccès de ne pas mordre correctement et de rebondir, ils continuent à se lancer parce que, pour eux, cela n’est pas vraiment un échec, ils arrivent néanmoins au contact de l’homme d’attaque, à tenter de l’attraper et à « faire la bagarre ».

(Rebondir ça veut dire arriver à contact sur la manche et y taper dessus, sans mordre ni ouvrir la gueule. Il faut bien savoir pour quelle motivation primordiale un chien mord. On a le prédateur qui morde pour capturer la proie et si elle fuite il va se motiver encore plus et donc à mettre plus de détermination dans la prise(bien entendu qu’il faut d’abord stimuler l’instinct de proie )On a le chien qui mord pour agressivité, donc avec détermination, s’il est sur de lui- même. Notre boxer n’est pas ni prédateur ni, souvent, agressif, donc il faut le savoir bien motiver pour lui faire mordre avec détermination le manche, car il viendra toujours chercher l’H.A. comme nous avons déjà expliqué.)



Voilà, la bagarre, pour eux c’est l’essentiel !



Là où, pour les lupoïdes, la récompense est atteinte (c’est à dire satisfaite) après avoir pris le boudin dans la gueule, pour le boxer ce moment là c’est le début du plaisir : Commencer à lutter avec le conducteur ou l’homme d’attaque !



C’est pour cela que je préfère en obéissance toujours récompenser avec le boudin et lutter avec le Boxer.



Même après lui avoir donné le boudin, le chien doit revenir sur moi, me poser les pattes sur la poitrine avec le boudin dans la gueule pour m’inciter à recommencer la bagarre :

C’est le seul comportement qu’il doit avoir pour s’amuser avec moi.



Donc il faut savoir lutter sans écraser ou sans faire mal psychologiquement au chien : voila la particularité d’un certain manque de canaux de contacts pour communiquer avec lui



Bien entendu tout cela est bien plus difficile que de lancer simplement une balle ou un boudin !



Mais même si le boxer a pris beaucoup de plaisir à jouer avec nous et à être avec nous, sa curiosité et son indépendance l’amèneront à nous quitter pour satisfaire d’autres intérêts.



C’est là qu’il faut mettre « le devoir », sans écraser son envie de réagir à nos provocations, mais au contraire en récompensant sa réaction d’attention à nos sollicitations et nos rappels au devoir !



A ce moment là, quand il revient près de nous par devoir, nous lui donnerons la possibilité de décharger la tension accumulée, par un combat sur le boudin



Je me rend compte que tout ce que j’ai écrit peut apparaître parfois pas très clair, mais sur le terrain tous les doutes disparaîtront !



REGARDEZ et SUIVEZ le chien, il vous guidera…….

_________________
Bienvenue sur le forum Invité

Un
jour il faudra qu'on m explique ou est la “classe” de se promener avec
un animal mort ( vison ; renard ; hermine ) sur le dos, cette année on
inverse les rôles, je vais mettre des manteaux en peau de connasses à
mon chien... .................
Jérémy
Jérémy
Admin
Admin

Messages : 1528
Date d'inscription : 31/12/2009
Age : 43
Localisation : PICARDIE

http://dog-service.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty Re: le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Message par Invité le Mar 16 Mar - 8:37

Saut tous !

Il est vraiment bien cet auteur !!!! C'est super intéressant.

Ben ça tombe bien qu'il parle du boudin, ça me conforte dans mon choix et me dit comment bien m'y prendre....parceque le boudin, ça lui plait à Déclic (merci encore pour ce conseil, Sandrine et Philippe).

J'espère que c'était bien samedi.....

A +

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty Re: le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Message par boxmarck le Mar 26 Oct - 15:54

Bonne article.
boxmarck
boxmarck

Messages : 250
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 63
Localisation : Val et Chatillon, 54

http://www.chiens-de-france.com/site_eleveur/index.php?ID_ELEVEU

Revenir en haut Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty Re: le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Message par regine le Mar 26 Oct - 18:16

Merci pour cet article
regine
regine

Messages : 248
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 59
Localisation : cabestany

Revenir en haut Aller en bas

le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol) Empty Re: le boxer (je le met avant de me faire engueuler par certaine personne lol)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum